Nuits Saint Georges / Marsannay 2: Score 22-27

Nuits Saint Georges / Marsannay 2

Score 22-27

 

Pour cette deuxième journée de championnat, nos pataras se rendaient chez les voisins nuitons pour un derby au goût de raisin.

Dès les premières minutes de la rencontre, l’intensité défensive est présente et chacune des deux équipes se rend coup pour coup. Du coté des visiteurs, c’est une nouvelle fois le duo Perrone / Bobillot qui fait parlé la poudre. Les locaux répondent sans plus attendre par l’intermédiaire de Genevoix et Dupont.

La machine Pataras se dérègle…

Au sortir des dix premières minutes, Marsannay semble avoir pris la mesure de son adversaire. Les remplacements sont judicieux et permettent aux Bleus de reprendre l’avantage 8-9 à la 15ème minute.

Cependant, la mécanique se dérègle, des pertes de balles et un manque de réalisme devant le but permettent aux Nuitons de revenir puis de passer devant à la pause. 14-12 à la mi-temps.

 

Un tout autre match…

L’entame du second acte est déterminant, les arrières du CLM prennent leurs responsabilités, la défense se transforme en muraille et la tactique paye. Sous l’impulsion d’un Robert plus fringuant, l’équipe inflige consécutivement un 4-0 puis un 3-0. 17-21 à la 47ème minute.

Les locaux tentent de réagir mais la fraicheur physique n’est pas de leur coté. Les décisions arbitrales n’aidant pas à une fin de match posée, c’est dans un climat tendu que se fini la partie.

Finalement, les bleus dérouleront pour finir à 27-22 une partie nettement plus compliquée que celle de la semaine dernière. 

 

” Le groupe a montré qu’il avait des ressources. Nous sommes passés complètement à coté de notre première mi-temps. Nous avons corrigés les quelques détails durant la pause. Les choix défensifs se sont avérés efficaces.

Nous montons en puissance. Quand tout le groupe sera compétitif et que la complicité entre les joueurs de la réserve et ceux du groupe 1 sera à maturité, il est certain que l’on va faire mal à beaucoup d’équipes. Pour le moment, l’heure est au travail, la mini-trève va nous le permettre.”

“La suite du championnat s’avère périlleuse avec la réception de Pontarlier qui fait un bon début de championnat”.

Alex NIQUET


Hit Counter provided by brochure holders